De l’open-data avec la Loire Atlantique

Qu’est ce que l’open-data ?

 

L »open-data, traduit par « données ouvertes » en français consiste, pour un acteur générant ou agrégeant de la donnée comme une collectivité ou une entreprise, à « libérer » cette donnée en la rendant accessible à tous. Selon Wikipedia, l’open-data correspond à la fois à un mouvement, à une philosophie et à une pratique autour de l’accès libre aux données d’intérêt collectif.

Cet aspect collectif de la « data » agrégée par des organismes, notamment publics, en fait un bien commun. De fait, cette donnée existe par et pour l’usager et à destination du service que cette donnée peut servir à fournir comme à améliorer.

Open-data et FixMaVille ?

 

Avec FixMaVille, nous avançons vers une relation plus informée, plus transparente entre un usager et les collectivités. Cette évolution s’inscrit dans deux démarches que sont la « Smart-City » ou « ville intelligente » et « l’open-government » ou « démocratie ouverte« .

L’open-data, par sa capacité à distribuer l’information et à rendre lisible de l’activité à partir des données, est un élément contributif de ces démarches.

 

Dans l’équipe FixMaVille, nous sommes depuis longtemps convaincus de l’intérêt de l’accès aux données et de l’atout que cette ouverture représente pour créer de nouveaux services, mieux comprendre notre territoire, etc …

Techniquement, FixMaVille utilise déjà des éléments issus de l’open-data pour identifier les territoires, les acteurs et travailler sur la cartographie. Mais ce n’est qu’un début pour l’instant peu ou pas visible directement pour l’utilisateur « grand public ».

 

Que se passe t’il de particulier en Loire-Atlantique ?

 

Forcément beaucoup de choses … mais pour l’open-data, où en est t’ont ?

Après un petit retard a l’allumage, l’open-data a maintenant conquis la France, au point de faire de notre pays le 3ème acteur mondial de l’open-data avec des sites comme etalab.gouv.fr ou data.gouv.fr.

Ce qui est vrai au niveau national se confirme avec de nombreuses initiatives plus locales comme en témoigne la cartographie de l’open-data en France proposée par l’association LiberTIC.

 

La Loire-Atlantique a très vite accompagnée cette ouverture des données avec l’arrivée du portail data.loire-atlantique.fr et l’émergence de nombreuses animations autour de la ré-utilisation de la donnée publique.

Parmi ces initiatives, le département de Loire-Atlantique a crée l’appel à projets UpLoad autour de la réutilisation innovante des données open-data du département.

 

La bonne nouvelle autour de cet appel à projets est que FixMaVille entre dans la liste des lauréats.

Des changements pour FixMaVille ?

 

FixMaVille étant développé avec amour en Loire-Atlantique, il s’agit tout d’abord du plaisir de pouvoir agir sur notre territoire.

 

Les premiers changements concerneront donc plus directement les quelques territoires sur lesquels nous allons monter des expérimentations en Loire-Atlantique. Dans ces « chantiers », nous allons travailler à inclure des éléments d’open-data pertinents et explicites sur des pages dédiées à chaque territoire, mais également à générer de l’open-data à partir des usages de FixMaVille.

 

De manière plus globale, ces expérimentations et territoires vont nous servir de pilote pour plus de services pour les usagers de Loire-Atlantique dans un premier temps, puis d’autres départements ou régions en fonctions des démarches open-data locales.

 


 

 

Sans lien toujours direct avec l’open-data, mais par contre toujours en veille sur l’actualité smart-city et opengov, vous pouvez maintenant suivre quelques unes de nos lectures sur ScoopIt en plus de notre fil Twitter et de nos réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *